1. Développer une nouvelle méthodologie et une pédagogie pour prévenir le cyber-harcèlement, basées sur des pratiques artistiques innovantes telles que le théâtre, le cinéma, les arts visuels et les arts de rue.

2. Promouvoir le développement des compétences civiques et le respect des droits de l’Homme parmi les animateurs socio-éducatifs, les adolescents et les enfants, en mettant l’accent sur ceux qui risquent l’exclusion sociale.

3. Développer un réseau international d’organisations, d’écoles et d’animateurs de jeunesse qui souhaitent lutter contre la discrimination et le harcèlement.

4. Concevoir une plateforme en ligne pour partager le matériel, les expériences et les contacts de personnes travaillant dans le domaine de la prévention contre le cyber-harcèlement.

5. Favoriser l’autonomie, la participation citoyenne, la confiance en soi, le sens de la communauté et l’esprit critique chez les adolescents et les enfants, grâce à un processus de sensibilisation qui les encouragera à créer leur propre vadémécum sur le cyber-harcèlement.

6. Diffuser les résultats du projet, les bonnes pratiques pour inspirer les institutions et organisations éducatives.

7. Fournir aux parents des connaissances et des outils pour promouvoir le bon usage des réseaux sociaux auprès des enfants.

8. Élaborer des recommandations pour s’attaquer aux problèmes du cyber-harcèlement adressées aux autorités locales et à d’autres parties prenantes.